Common language
Local plebiscites
Situated education

VOCABOLARIO DI QUARTIERE

Vocabulaire de quartier

Polimi Desis Lab

Acteur

Polimi DESIS Lab (Politecnico di Milano, département de design) chercheurs Davide Fassi, Virginia Tassinari, Francesco Vergani, Ambra Borin et les étudiants Elisa Scrignar, Maria Maramotti et Valentina Ferreri, Le Polimi DESIS Lab a développé l'action "Vocabolario di quartiere" au sein d'un living-lab urbain appelé Off Campus NoLo, une initiative de Polisocial (polisocial.polimi.it/it/off-campus) - destinée à rendre plus tangible la présence de l'Université dans la ville de Milan (IT) et à lui donner la possibilité d'être plus ouverte sur le territoire et à sa communauté - et l'action Radio NoLo, une radio de quartier de NoLo (Milan) développée par les citoyens pour leur quartier. Off Campus Nolo est situé dans le marché public de viale Monza, dans le quartier de Nolo. Le Polimi DESIS Lab propose une approche stratégique et systémique du design appliqué au design de services mais aussi à un design plus « activiste». Le laboratoire est reconnu au niveau internationale pour son approche durable « product-service-systems» et son expertise pluriennale en « recherche-action » pour l'innovation sociale qui combine créativité et vision avec la capacité de s'engager dans des processus de co-conception.

Action

Le Vocabulaire est un projet de recherche-Action en cours qui explore les moyens de générer des conversations autour de concepts clés et de mots-clés considérés comme centraux pour le quartier par ses habitants (humains, mais aussi non-humains). Il en résulte une série de conversations réunissant les voix de citoyens mais aussi d'experts, d'historiens, de designers, de linguistes, d'écrivains, d'artistes, de diverses voix du monde de la culture pour questionner les mots-clés du quartier à partir de perspectives multiples. Alors que les points de vue non humains concernent des mots fournis par des scientifiques (botanistes, zoologistes, géologues, microbiologistes, etc.), une attention particulière est accordée aux points de vue humains plus divers et aux communautés marginalisées. En rassemblant toutes ces voix, les chercheurs ont l'intention d'identifier l'interdépendance radicale qui relie les divers agents qui habitent la ville contemporaine, en redessinant le lien entre l'environnement et la société, en se concentrant particulièrement sur ce qui nécessite une attention particulière, ce dont il faut prendre soin et ce que les citoyens devraient faire pour en prendre réellement soin.

Vocabolario di Quartiere. Off Campus Nolo - Public Market of viale Monza, Nolo - Milan (Italy). Credits: © Laboratorio Immagine - Politecnico di Milano, 29.09.2020

VERSION N°1 - FÉVRIER 2020
Le premier prototype graphique du Vocabulaire de quartier est le fruit des séances de co-conception avec Radio NoLo, qui a sélectionné neuf mots-clés pour représenter et questionner la transformation en cours dans le quartier

Vocabolario di Quartiere. Off Campus Nolo - Public Market of viale Monza, Nolo - Milan (Italy). Credits: © Ambra Borin and Francesco Vergani

VERSION N°2 - SEPTEMBRE 2020
Réélaboration graphique du premier prototype pour l’inauguration des espaces de Off Campus, le laboratoire urbain dans le marché de quartier de via Monza, NoLo. Ce Vocabulaire contient 10 mots (9 choisis dans le premier vocabulaire + un mot supplémentaire

Vocabolario di Quartiere. Off Campus Nolo - Public Market of viale Monza, Nolo - Milan (Italy). Credits: © Laboratorio Immagine - Politecnico di Milano, 29.09.2020

Vocabolario di Quartiere. Off Campus Nolo - Public Market of viale Monza, Nolo - Milan (Italy). Credits: © Laboratorio Immagine - Politecnico di Milano, 29.09.2020

Vocabolario di Quartiere. Off Campus Nolo - Public Market of viale Monza, Nolo - Milan (Italy). Credits: © Ambra Borin

Off Campus Nolo. Public Market of viale Monza, Nolo - Milan (Italy). Credits: © Laboratorio Immagine - Politecnico di Milano, 29.09.2020

Off Campus Nolo. Public Market of viale Monza, Nolo - Milan (Italy). Credits: © Laboratorio Immagine - Politecnico di Milano, 29.09.2020

Off Campus Nolo. Public Market of viale Monza, Nolo - Milan (Italy). Credits: © Laboratorio Immagine - Politecnico di Milano, 29.09.2020

Radio NoLo - Off Campus Nolo. Public Market of viale Monza, Nolo - Milan (Italy). Credits: © Laboratorio Immagine - Politecnico di Milano, 29.09.2020

In Poche Parole Podcast Cover. Radio NoLo - Off Campus Nolo. Public Market of viale Monza, Nolo - Milan (Italy). Credits: © Radio NoLo

VERSION N°3 - FÉVRIER 2021
Prototype graphique du premier vocabulaire traitant d’un mot spécifique, « l’espace public ». Ce vocabulaire thématique a été utilisé comme base pour la réalisation du premier podcast de Radio NoLo (“in Poche Parole”), traitant également du mot “espace public”

Le projet Vocabolario di quartiere (vocabulaire de quartier) s'inscrit dans le cadre d'une expérimentation en cours du Politecnico di Milan dans la ville de Milan, dans un laboratoire urbain intitulé "Off Campus Nolo" (http://www.polisocial.polimi.it/it/off-campus/) coordonné par le Polimi Desis Lab basé dans le marché couvert du quartier de Nolo (Milan). Cette initiative a été prise pour rendre plus tangible la présence de l'université dans la ville et lui donner la possibilité d'être plus ouverte et proche du territoire et de sa communauté.

Le vocabulaire est un projet en cours dans lequel les chercheurs du Polimi Desis Lab (Virginia Tassinari, Davide Fassi, Francesco Vergani, Ambra Borin) et les étudiants (Elisa Scrignar e Maria Maramotti) explorent actuellement les moyens de générer des conversations autour de concepts clés et de mots-clés considérés comme essentiels pour le quartier par ses habitants. En outre, le choix des mots-clés permet d'aborder différents points de vue (humains, mais aussi non humains). L'idée est que le vocabulaire devienne un espace agonistique dans lequel désarticuler et réarticuler les points de vue, éclairer des similarités inattendues et révéler des divergences possibles, afin de développer un discours culturel sur le quartier par le quartier. Une attention particulière est accordée au potentiel du vocabulaire pour inclure des voix (ontologiquement) différentes, en les faisant dialoguer les unes avec les autres. Cela crée l'opportunité d'identifier les sujets de préoccupation communs qui pourraient les relier et les nouvelles voies d'action transformatrice pour le quartier qui pourraient les aborder (envisagées et rendues aux citoyens comme des graines pour d'éventuelles interventions de design dans la ville).

Ces diverses voix, incluses dans les différentes versions du vocabulaire physique et numérique, sont recueillies au cours d'ateliers dans lesquels les chercheurs utilisent des cartes de vocabulaire et des sessions de co-design, des interventions dans le quartier, des entretiens individuels (en ligne et hors ligne) avec des habitants mais aussi des scientifiques, des linguistes, des philosophes, des écrivains, des artistes, qui les aident à identifier différentes nuances et points de vue sur le même mot. Si les points de vue non humains sur ces mots sont fournis par des scientifiques (botanistes, zoologistes, géologues, microbiologistes, etc.), les chercheurs en design veulent s'assurer que les points de vue humains les plus divers sont également pris en compte, et ils accordent donc une attention particulière aux communautés marginalisées. En rassemblant toutes ces voix, ils ont l'intention d'identifier l'interdépendance radicale qui relie les divers agents qui peuplent la ville contemporaine, en redéfinissant le lien entre l'environnement et la société : au niveau du quartier, en se concentrant particulièrement sur ce qui nécessite des soins dans le quartier, ce dont il faut se soucier et ce que les citoyens doivent faire pour s'en soucier réellement. Étant donné que les transformations ne peuvent se produire qu'à partir d'une compréhension profonde de son propre contexte, le vocabulaire fonctionne de manière contextuelle et relie les connaissances contextuelles développées à Nolo à une vue d'ensemble, à d'autres contextes, afin de permettre une fertilisation croisée des idées et de stimuler l'apprentissage mutuel.

Le vocabulaire - à la fois un artefact numérique et physique qui a de nombreuses versions au fil du temps, en fonction des diverses voix recueillies et qui peut être diffusé dans le quartier sous différentes formes - est également le protagoniste d'un podcast In poche parole, une émission de radio diffusée mensuellement depuis le studio d'enregistrement de Radio Nolo hébergé dans les espaces hors campus et développé en collaboration avec eux ( https://radionolo.it). Le vocabulaire y est mis en scène, ce qui permet de confronter les différents points de vue, d'articuler une réflexion et d'inciter les citoyens à poursuivre la conversation sur les plateformes de médias sociaux.

Chaque mois, un mot spécifique est choisi comme fil rouge pour provoquer une nouvelle réflexion sur ce qui pourrait se passer dans le quartier en rapport avec cette notion spécifique. Chaque mois, Off Campus organise des sessions de co-design dans son espace avec des passants et des groupes de discussion spécifiques, et présente les diverses idées émergeant de ces rencontres, des conversations et des activités sur les médias sociaux. De cette manière, le marché devient une agora physique, dans laquelle des conversations peuvent avoir lieu, des réflexions sur les mots peuvent être partagées, et de nouvelles pistes d'actions peuvent être conçues, prototypées, et commencer une nouvelle vie.



Conceptual framework:

Arendt, Hanna. The Human Condition. 1958. University of Chicago Press.
De la Bellacasa, Matters of Care. 2017. University of Minnesota Press.
Escobar, Arturo. Designs for the Pluriverse. 2018 Duke Press.
Latour, Bruno, Down to Earth. 2018. Polity Press.
Latour, Bruno, Facing Gaia. 2017. Polity Press.
Haraway, Donna. Situated Knowledges. Feminist Studies Vol. 14, No. 3 (Autumn, 1988), pp. 575-599